DENTISTERIE ESTHETIQUE

LES OBJECTIFS

Tout acte dentaire est à visée esthétique puisqu’en même temps de soigner une ou plusieurs dents malades, ou un dysfonctionnement de la sphère bucco-dentaire, il doit contribuer à embellir votre sourire.

LES PRODUITS

La Selarl C. Dentaire Bellecour travaille avec des produits composites de qualité ainsi qu’avec toutes les gammes de matériaux usinables par les techniques de CFAO (Conception et Fabrication assistée par Ordinateur) du CEREC® (Cdisilicate de lithium, céramiques feldspathiques, matériaux hybrides et composites)…

LES TECHNIQUES

Ces technologies nous permettent de vous rendre votre sourire, avec la réalisation possible d’inlays, d’onlays, de couronnes ou de facettes, en 1 seule séance, après diagnostic, et mettent à notre disposition toute une gamme de matériaux, usinables dans nos unités de fabrication, répondant à tous nos besoins en terme de qualité, tant esthétique que mécanique.

Ces matériaux, une fois usiné, sont travaillés dans notre laboratoire pour le maquillage et le glaçage.

ECLAIRCISSEMENT DES DENTS

La C. Dentaire Bellecour propose des séances d’éclaircissement (blanchiment) de la teinte de vos dents à l’aide de technique LED ou UV.

Le degré d’éclaircissement, la durée et la possibilité du traitement vont d’un patient à l’autre, selon la structure de la dent, ainsi que de l’étendue, l’intensité et le type de coloration.

Ces systèmes sont surs, efficaces et rapides. Toutefois, leur emploi nécessite un diagnostic préalable des causes de la coloration dentaire anormale afin de déterminer le traitement le mieux adapté.

Les origines de la coloration des dents :

– Colorations superficielles, liées au tabagisme, à une hygiène insuffisante ou à la consommation fréquente de certains aliments (thé, café, fruits rouges, curry, safran…).

– Colorations en profondeurs liées aux tétracyclines, aux fluoroses, à la perte de vitalité de la pulpe dentaire ou encore à certain produits d’obturation dentaires (amalgames).

Création le 22 mars 2012 – modifié le 15 juillet 2017 – validé par le Comité Éditorial